Accueil > Technologie > RIM tente de reconquérir ses parts de marché perdues

RIM tente de reconquérir ses parts de marché perdues

La compagnie canadienne Research In Motion, autrement connue comme RIM, s’est lancée dans une vaste campagne de séduction pour reconquérir ses parts de marché perdues au fil des ans.

L’entreprise vient donc de dévoiler un appareil entièrement tactile au nom encore embryonnaire de BlackBerry 10 Dev Alpha, destiné aux développeurs qui pourront ainsi contribuer au développement de la future plateforme BlackBerry 10 du manufacturier canadien.

L’appareil, équipé d’un écran entièrement tactile de 4,2 pouces d’une résolution de 1280 x 768 p, dispose de la version bêta du nouveau système d’exploitation mobile.

Ce n’est pas la version finale. Ni du logiciel, ni du matériel, comme a tenu à le préciser le chef de l’entreprise. N’empêche que l’appareil permettra aux développeurs de se plonger dans l’expérience BlackBerry 10 et de créer des applications optimisées pour cette plateforme.

Fini le clavier physique qui a fait la réputation des appareils BlackBerry. Sauf que le nouveau clavier tactile n’en est pas moins impressionnant. Il prédit par exemple ce que l’usager va taper au fur et à mesure du message et continue même d’acquérir notre profil d’utilisation avec le temps pour s’améliorer dans ses prédictions.

La navigation entre les différentes applications gagne en fluidité. Ainsi, plus besoin de revenir au menu et aux icônes pour pouvoir passer d’une fonctionnalité à une autre.

L’appareil photo, lui, va permettre d’enregistrer plusieurs clichés quasi simultanément et vous pourrez choisir le plus réussi d’entre tous. Utile pour éviter les yeux fermés sur les photos, notamment. Imaginez aussi son utilité pour croquer sur le vif le but gagnant marqué par votre petit dernier lors de son tournoi de hockey.

Avant de conclure sa présentation, le patron de RIM a tenu à rappeler que l’entreprise compte environ 77 millions d’utilisateurs de BlackBerry à travers le monde et que l’entreprise a là de quoi retrouver son lustre d’antan.

On ne peut que le leur souhaiter.

(Source : http://www.lesnumeriques.com/rim-presente-blackberry-dev-alpha-sous-blackberry-10-n24235.html)

P.S. Le texte de Les Numérique parle de RIM comme d’un manufacturier américain. Or, il n’en est rien ; RIM est bel et bien une entreprise canadienne.

About these ads
Catégories:Technologie
  1. Pas encore de commentaire.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: